Chemin de fer Canadien Pacifique

Les Sino-canadiens et le chemin de fer Canadien Pacifique sont liés dans la mythologie et les traditions du Canada. Les travailleurs chinois ont bâti la partie difficile de l’ouest du chemin de fer transcontinental, souffrant des blessures et la mort en nombres bien au-dessus des autres travailleurs. En aidant le bâtiment du chemin de fer Canadien Pacifique, les Sino-canadiens ont aidé à créer non seulement un ruban d’acier qui a lié ensemble la nouvelle nation du Canada de la Colombie-Britannique jusqu’à la Nouvelle Écosse, mais sont aussi devenus une partie intégrante du système mondial des transports. Les paquebots « Empress » connus du Canadien Pacifique ont traversé l’océan Pacifique avec des passagers chinois et des membres d’équipages. Relier Hong Kong à Londres avec une route qui combinait les navires transocéaniques avec les trains transcontinentaux, le Canadien Pacifique comptait sur les passagers chinois qui généraient une portion importante de ses revenues transpacifiques.