Richmond

Richmond, Colombie-Britannique au début des années 1900 était essentiellement agricole. En raison de la richesse du sol fertile du delta du fleuve Fraser, de nombreux Canadiens d'origine chinoise et japonaise cultivaient des légumes et autres produits frais destinés aux marchés locaux. Ils ont également travaillé dans les pêcheries et les conserveries qui bordaient le fleuve Fraser. Dans les années 1990, Richmond a été transformée en une ville vivante, avec des Canadiens d'origine chinoise en provenance de Hong Kong et de la Chine qui constituent plus de la moitié de ses résidents. De nombreux restaurants et magasins ont été ouverts à ces nouveaux Canadiens en tant que clients.